Routine sportive de la rentrée de 2016

Salut, salut  ❤

Me revoici après presque 10 mois d’absence pour un nouvel article. Je sais, toutes mes belles motivations se sont envolées, essentiellement par manque de temps et d’inspiration. Mais la rentrée est arrivée et les bonnes résolutions avec elle. J’espère (mais je ne voudrais pas être redondante et dire ça chaque année) que je vais me tenir à un bon rythme de publication cette année. J’ai plein d’idées d’articles que j’aimerais vous partager : sport, culture, féminisme, nouvelle vie de parisienne… sans pour autant m’éparpiller hum hum.

BREEEF, aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de ma routine de sport, un thème qui me tient à coeur et pour lequel je suis plutôt à l’aise puisqu’il s’agit de la seule chose constante dans ma vie.

Nike et ses motivation quotes

Je me suis inscrite dans une salle de sport depuis bientôt deux mois. Mes critères étaient simples, il fallait qu’elle soit très proche de mon domicile. Peu importe le prix. Car oui, je fais partie de ces personnes qui ne se motivent pas DU TOUT à bouger de leur canapé si la salle n’est pas située à moins de 500 mètres de chez moi. Pour le coup, la chance était de mon coté puisqu’une salle Keep Cool se trouve juste au bout de ma rue. Je n’ai donc pas hésité longtemps et j’ai signé cet été pour un abonnement d’un an (ce qui revient à un peu moins de 40 euros par mois, et les frais d’inscriptions étaient offert à ce moment là).

Keep Cool c’est quoi ? C’est un concept un peu différents des salles de sport traditionnelles, basé sur le slogan « le sport sans la frime ». Alors comme ça, ça sonne un cheap, mais c’est finalement plutôt chouette. Pas de miroirs, pas d’athlètes hypers stressants, des coachs plutôt détentes et pas de salle entièrement dédiée à la muscu pure (et donc pas de gars potentiellement entrain de pousser des cris bizarres au fond à droite de la salle). Attention, il s’agit vraiment d’une salle pour la remise en forme, et non pas pour la musculation et la technique très poussée. Moi ça me va bien, mais il faut bien faire à attention à ces aspects en fonction de ses objectifs personnels. En tout cas moi ça m’allait bien.

J’ai eu le droit à une séance de coaching gratuite dès ma 2ème séance, avec mesures de la taille, du poids, de la masse musculaire, du gras et tout un tas de choses qui me dépassent un peu. Le coach m’a concocté un programme que je n’ai, bien évidemment, suivit que 2 semaines. Je crois que les programmes c’est pas pour moi. Je fonctionne plutôt à l’instinct et en fonction de mes envies et ça m’empêche de suivre un programme précis. Cependant, j’observe un programme général que je vais tâcher de vous présenter :

L’échauffement

Elément IN-DI-SPEN-SABLE de tout début de séance. En effet, l’échauffement permet d’être dans un état optimal pour effectuer l’entrainement et éviter toute blessure malvenue. D’autant plus que ce n’est pas mes 200mètres de marche pour accéder à la salle qui peuvent faire office d’échauffement. Je commence toujours par 15 minutes de cardio : vélo, marche rapide ou encore rameur. Mon coach m’avait conseillé de commencer chaque séance par 100 calories de rameur (ce qui fait à peu près 8 minutes, et ce qui me semble un peu léger à mon goût).

Le cardio

Mon sport préféré c’est courir. J’aime courir et mais je déteste courir dans Paris. Vraiment. La pollution, les voitures qui te klaxonnent, les gars qui te sifflent et les escaliers à l’infini (Montmartre je t’aime mais pas quand je dois courir)… Ajoutons à cela l’hiver qui arrive et voilà que je n’ai plus du tout envie courir passé 19h. C’est pour pouvoir profiter des tapis de course que je me suis inscrite à la salle. Je sais que les puristes vont se sentir outragés mais moi j’aime ça. Et à chaque séance je cours environ 5 km (les plus longues distances je les réserve pour mes retours mensuels à la campagne).
Ah et petit tips : la course passe encore plus vite si je mets un bon programme TV (en ce moment je suis fan de Quotidien, le programme de Yan Barthès sur TMC 😉 )

Après ces 35-40 minutes de cardio, je vais profiter des cours vidéo plutôt variés produits par Keep Cool. Je vais en général un cours de HIIT ou de bootcamp, j’ai mes coachs préférés et je choisis le niveau difficile en général. Évidemment ce ne sont pas des cours d’aussi bonne qualité que ce produits par Les Mills mais c’est un bon complément.

Le renforcement

l’une de mes parties préférées de l’entrainement (après la course). Le renforcement musculaire est pour moi un élément indispensable à mon entrainement. D’une part parce que je suis coureuse et que cela permet d’améliorer ma tenue et mes performances et d’autre part parce que je reste persuadée que c’est la musculation qui permet de gainer mes muscles (et donc de me faire un body de rêve (dans mes rêves en tout cas)). Mais le renforcement sert avant tout à prévenir les blessures puisqu’il rend le corps plus tolérant face aux efforts et plus résistant face à la fatigue. En effet développer les muscles de son corps permet de répartir l’effort sur tous les corps et non pas de s’appuyer sur une seule zone, et donc à terme de la fragiliser.

Pour cela je vais de la musculation sur les quelques machines de bases qui sont disponibles : squats, fentes, pompes, mais aussi presse à cuisse, poulie haute et basse. Ces exercices sont faciles, néanmoins si vous ne les maitrisez pas, je vous déconseille de les faire sans explication préalable par un coach. Ils sont vraiment là pour ça 🙂

Sans oublier les fameux abdos !! Là encore je profites des cours vidéos disponibles, parce que pour cet exercice je sais que je ne me pousse jamais à fond toute seule (comment ça j’aime pas le gainage ? ? ahah ). J’essaye de privilégier au maximum le gainage et non pas les crunchs qui sont assez déconseillés pour les femmes si on ne les effectue pas à la perfection. En l’absence d’un coach à mes côtés j’en fais donc le moins possible, et mon périnée me remerciera dans l’avenir.

Résultats : assidue depuis deux mois, force est d’admettre que je vois clairement de beaux résultats physiques – peau tonique, fessier bien galbé et bras affinés (mon complexe principal) – mais également sur mon sommeil et mon alimentation en général. Avec un minimum de 4 séances par semaine je n’en attendais pas moins !

Bien sûr je n’abandonne pas l’extérieur, comme je le mentionnais plus haut chaque retour à la campagne 1 fois par mois est l’occasion de faire une longue sortie de running. De plus, j’ai pris mon abonnement annuel de vélib’ et j’en profite au maximum – mais je vous en reparlerais bientôt.

Et vous quelle est votre routine sportive du moment ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s