Les séries cools de Netflix

Hello!

Je suis une grande grande fan de Netflix. Bien que ça ai transformé ma consommation de séries, films et documentaires vers une surconsommation parfois excessive, j’adore! Je découvre de nouvelles séries, mais aussi je prends enfin le temps de regarder des séries et films qui me tentaient depuis fort fort longtemps. J’espère instaurer un rendez-vous régulier de mes dernières découvertes chez Netflix.

Voici un rapide TOP FIVE

The Get Down

Le synopsis officiel : Dans les décombres du South Bronx, une bande hétéroclite d’adolescents perdus et sans avenir qui ne peuvent compter que sur eux-mêmes et n’ont pour seules armes face à la vie que leurs joutes verbales, leurs pas de danse improvisés, et quelques gros feutres et bombes. Des cités du Bronx aux galeries d’art de SoHo, du CBGBs au Studio 54 en passant par les tours de verre d’un World Trade Center à peine achevé, cette nouvelle jeunesse en perdition va se frayer un chemin dans ce New York au bord de la faillite, donnant naissance au hip-hop, au punk et au disco…

Réalisée par Baz Lurhman, que l’on connaît tous pour avoir réalisé Gatsby le magnifique ou encore Moulin Rouge, cette série est fantastique ! Mêlant réalité et fiction, dans un New York de la fin des années 70 cette série est une petite pépite pour tous les amateurs de disco, de rap et de belles productions. Les plus profanes y découvriront les débuts du rap avec ses beatmakers et ses MC’s mythiques. Fidèle à ses précédentes productions, Baz Lurhman nous livre une courte série visuellement magnifique et une bande-son alléchante. Je n’ai qu’un souhait, que la série soit reconduite l’année prochaine !

Grace & Franckie

Synopsis officiel : Entre l’élégante Grace et l’excentrique Frankie, c’est la mésentente cordiale. Pourtant, les destins des deux femmes se rapprochent contre toute attente lorsque leurs époux révèlent qu’ils sont amants depuis 20 ans et vont se marier. Le partenariat d’affaires de leurs maris avocats prenant ainsi une toute nouvelle tournure, Grace et Frankie accusent le coup. Les voilà forcées de réinventer leurs vies sur le tard. Dans leur mauvaise fortune, elles découvriront qu’elles peuvent compter l’une sur l’autre… Et si ce n’était pas la fin du monde mais juste un nouveau départ ?

Une autre belle découverte qui ne me fait pas regretter mon abonnement chez Netflix. On se laisse très vite embarquer par cette comédie et par ses personnages. De prime abord je n’étais pas particulièrement emballée à l’idée de suivre les aventures de deux septuagénaires. Mais j’ai rapidement changé d’avis. La série aborde des sujets mal ou très peu abordés en général : la vieillesse, l’homosexualité, l’adoption … et tout cela de manière très positive mais néanmoins réaliste. L’humour et l’émotion sont toujours présents, je recommande.

Et mon dieu, Jane Fonda, quelle classe !

Chef’s Table

Synopsis officiel : Que faut-il pour être un grand chef ? De la passion et du talent, certes, mais aussi un goût prononcé pour l’aventure comme le prouvent les prodiges rencontrés par Chef’s Table. Cette série documentaire vous plonge dans la vie et les cuisines des virtuoses de la gastronomie.

Les chefs que l’on suit sont fabuleux et les visuels plus qu’alléchants. Grâce à cette série, la cuisine passe au rang d’art. On se laisse embarquer par chaque épisode dans l’univers du chef mis en avant. La série (ou le documentaire) dépeint pour chaque épisode le profil d’un chef cuisinier, des personnalités uniques et passionnées qui nous font voir la gastronomie sous son plus bel angle. Bien sûr, je sais que tout n’est pas rose dans ce milieu, mais cette série est tout bonnement inspirante. En tout cas, je n’ai jamais eu autant faim que devant cette série (et je n’en attendais pas moins après avoir vu Jiro Dreams of sushi du même réalisateur que je vous recommande également) .

Je ne peux que vous conseiller l’édition de Chef’s table France dédié aux chefs Alain Passard, Alexandre Couillon, Adeline Grattard et Michel Troisgros. Fascinant.

Stranger Things

Synopsis officiel : A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Impossible de passer à côté du phénomène Stranger Thing, et en bon mouton je me suis littéralement jetée dessus. Tous les avis sont dithyrambiques, et c’est justifié ! C’est une série qui a toutes les qualités d’un excellent film. L’esthétique des années 80 est parfaitement maitrisée, le scénario est vraiment bien ficelé et les acteurs sont formidables. Je n’ose pas trop en dire plus de peur de vous spoiler, mais vraiment foncez !

Saurez vous reconnaitre les multiples clins d’œil de la culture des années 80 ?

Avis aux âmes sensibles : ça fait un peu peur quand même 😉

House of cards

Synopsis officiel : Frank Underwood, homme politique rusé et vieux briscard de Washington, est prêt à tout pour conquérir le poste « suprême »

Cette fois-ci ce n’est pas une création originale de Netflix, et c’est une série déjà un peu datée que je vous propose, mais elle reste néanmoins mon dernier coup de cœur. Alors déjà, Kevin Spacey tient le rôle principal, je sais pas pourquoi ça ne m’a pas mis la puce à l’oreille plus tôt. Frank Underwood, membre du Congrès démocrate Américain, était promis à la place de Secrétaire d’État par le Président des États Unis. Malheureusement, la promesse n’a pas été tenue et c’est un autre qui est nommé au poste tant désiré. Sa vengeance sera à la hauteur de l’humiliation qu’il a subi et c’est là tout l’arc narratif de cette série. S’installent alors grands complots, jeux de pouvoirs et l’on y découvre des rouages politiques lapidaires… Si vous n’aimez pas la politique, regardez cette série et on en reparlera plus tard !

Le couple Kevin Spacey et Robin Wright est excellent (je crois même qu’un golden globe, plus que mérité, a été attribué à Spacey pour ce rôle).

Pour l’instant j’en suis à la saison deux, mais je ne compte pas m’arrêter là. Je compte aussi visionner Baron Noir, équivalent Français à ce qu’il paraît excellent aussi.

Sur les conseils d’une amie je vais bientôt débuter Orphan Black .Et vous, vous me conseillez quoi en ce moment?

Publicités

5 séries à regarder pendant les vacances

…. sur Netflix de préférence.
tumblr_ny3dssjc7w1rexo9wo1_500

Des séries j’en consomme à la pelle, mais rares sont celle que je termine et apprécie réellement! pour éviter les redites des sempiternelles breaking bad, GOT et How I meet your mother (qui sont super, mais pas vraiment des découvertes), je vais essayer de vous faire découvrir des séries un peu moins connues(quoi que), mais toutes aussi addictives.

1. Twin Peaks

twin-peaks

L’histoire : Un meurtre a été commis à Twin Peaks, une petite bourgade de l’Etat de Washington en apparence tranquille. La jeune Laura Palmer est retrouvée morte nue au bord d’un lac, enveloppée dans du plastique. L’agent spécial du FBI, Dale Cooper, envoyé sur place pour démasquer le coupable, mène l’enquête avec le soutien du shérif local, Harry Truman. Ces investigations les amènent à révéler au grand jour les sombres secrets des uns et des autres. Pendant ce temps, d’inquiétants phénomènes se produisent…

Mon avis?  Mais qui a tué Laura Palmer? J’ai redécouvert cette vieille série réalisée par le célèbre David Linch. Que ce soit l’atmosphère irréelle et envoûtante, l’esthétisme des images ou encore la musique entêtante, cette série est un parfait ovni que j’adore !  Humour absurde, personnages déjantés et charismatiques ainsi qu’une saisissante enquête sont au programme. Une série complètement inattendue (surtout les cinq dernières minutes, mais je n’en dis pas plus) qui n’a pas pris une ride et qui vaut le coup d’œil.

2. Downtown Abbey

downton-abbey-season-5-signature-image

L’histoire : Les héritiers de Downton Abbey ayant péri lors du naufrage du Titanic, la famille Crawley se retrouve dans une position délicate, les trois descendantes ne pouvant prétendre au titre de Lord Grantham. Or, le titre, le domaine et la fortune de la famille sont indissociables. Matthew Crawley, nouveau successeur et lointain cousin, arrive à Downton Abbey. Il y découvre un style de vie nouveau, avec des règles très strictes qui régissent la vie entre aristocrates et serviteurs.

Mon avis ? Downtown abbey est une série brillante qui retrace le quotidien des l’aristocratie anglaise du début du 20e siècle. Mais là où la série devient géniale c’est qu’elle ne se contente pas de suivre cette couche de la société mais va suivre également la vie de leurs domestiques. Leurs vies parallèles qui souvent s’entremêlent donne lieu à beaucoup d’émotions. Par contre je vous le dis d’avance, sortez vos mouchoirs! Les costumes et les décors sont splendides et les acteurs portent à merveille leurs rôles respectifs.  Je recommande aussi les épisodes additionnels de Noël qui nous plongent dans l’ambiance magique et luxueuse de la famille en plein hiver.

3. Brooklin nine nine

brooklyn-99

L’histoire: La vie au sein du commissariat de police de Brooklyn n’est pas de tout repos : une pléiade d’inspecteurs un poil loufoques doivent jongler entre leur mission de protéger et servir les habitants de la ville, leur vie personnelle et surtout celle du bureau.

Mon avis? J’ai enfin retrouvé une série « comique » qui me fasse vraiment rire aux éclats. Créée par des anciens scénaristes de The Office et Parks and Recreation (deux séries que je vous recommande aussi).  Je n’ai vu pour le  moment que la saison 1, à voir si cela ne s’essouffle pas par la suite ou devienne redondant. Les personnages sont plus loufoques les uns que les autres et mènent leurs enquêtes de manière … particulière! Humour efficace, scénarios bien écrits et acteurs très drôles, une série à voir pour passer un très bon moment. Par contre je ne réponds plus de rien si vous ne regardez pas en VO, pas sur que les punchlines soient aussi bonnes une fois traduites en français (La VO c’est mon petit snobisme, je sais).

4. Master of none

master-of-none

L’histoire : Le quotidien de Dev, un acteur new-yorkais de 30 ans, qui a plus de mal à se décider sur ce qu’il veut manger que la direction à donner à sa vie. Ambitieux, drôle et cinéphile, il est à la fois très centré sur son propre bien-être et attaché à des sujets divers et variés tels que la situation critique des personnes âgées, le sort des immigrants et comment dénicher les pâtes les plus délicieuses pour le dîner.

Mon avis : Gros, gros, gros coup de coeur pour cette série. Créée et interprétée par Aziz Ansari, on suit le quotidien d’un jeune New Yorkais trentenaires un peu paumé et de sa bande d’amis, un fils d’immigré chinois, un géant un peu niais et une afro-américaine gay. Bien que le synopsis semble banal, chaque épisode est l’occasion de développer une réflexion subtilement calibrée sur la société qui nous entoure : racisme, amour, féminisme, conflit de générations… Chaque problématique donne lieu a un épisode unique réalisé sur le modèle de l’actuel cinéma indépendant américain. Humour, réflexion et émotions sont évidemment au rendez-vous dans cette série parfaitement réalisée.

5. Girls

20473421.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’histoire : L’entrée dans la vie active de quatre jeunes filles d’une vingtaine d’années, de leurs humiliations à leurs rares triomphes. Hannah, l’éternelle stagiaire, rêve de devenir écrivain ; Marnie, sexy et un peu garce sur les bords, ne manque pas d’ambition; Jessa, hippie dans l’âme, aimerait gagner sa vie de son art et Shoshanna, la très naïve cousine de Jessa….

Mon avis: Seule série de ma sélection que vous ne trouverez pas sur Netflix. Inspirée par sa propre vie, Lena Dunham réalise une série très réaliste et peut être un peu trash (scène crue, personnages non « conformes » physique à ce qu’on a l’habitude de voir, zéro pudeur) qui touchera sans doute plus les filles dans la vingtaine que le reste du public. Je suis pile dans la cible et je dois bien avouer que j’ai adoré. Je me retrouve dans chacune des héroïnes, dans leur folie, leurs déceptions et leurs questionnements quotidiens. Loin d’être une série cul-cul et superficielle pour filles, au contraire, je la vois plutôt comme une satire sociale sur les démons qui hantent la jeune génération de mon âge.

Et vous, quelles sont vos séries du moment?