Prendre soin de ma peau : La bonne résolution hebdomadaire #2

Hello à tous !

Nous voici déjà à la seconde édition de notre bonne résolution de la semaine, que le temps passe vite. Le temps passe d’autant plus vite que j’ai commencé la semaine dernière à travailler et que je ne vois plus mes journée passer (je passe tellement de temps dans les transports…). Cette première semaine marque le début d’une nouvelle vie pour moi, de la fin de mes études au stade du premier emploi, un grand moment qui s’accompagne sans surprise de beaucoup de doutes, de stress et de pression. Et cela se répercute évidement sur l’état de ma peau. Mon acné est revenue, la sensibilité de mon visage est maximale et des plaques de sécheresse apparaissent à cause des températures négatives… Parfait pour l’estime de soi…

Point de bonne résolution nécessitant un effort surhumain, mais juste l’idée de m’octroyer au moins une fois par semaine un moment rien qu’à moi pour me chouchouter et s’occuper de mon corps et de ma peau. Autant après la douche, j’ai l’habitude de m’enduire de crème hydratante, mais jamais je ne me fait de masque ou de gommage pour le visage. Si le gommage est un peu agressif, j’ai lu le plus grand bien du masque à l’argile. J’ai donc jeté mon dévolu sur le fameux masque à l’argile rose de Cattier (à la composition très naturelle et absolument pas cher du tout). Parfaite pour les peaux sensibles et délicates, l’argile rose est réputée pour apporter bonne mine et un teint éclatant. Ce masque Cattier est également enrichie en beurre de karité ce qui rend le masque à la fois purifiant et nourrissant, ce qui est parfait au vu de l’état de mon visage.

P1000639

Pour revenir sur ma résolution de la semaine de la semaine, j’ai bien pris le plie de prendre quotidiennement mon demi-citron dans de l’eau chaude. Pour l’instant pas de différence notable (en plus mon acné est de retour avec ce nouveau rythme de travail) pour le moment. Mais je garde tout de même cette habitude car 1. c’est un bon coup de boost pour me réveiller et 2. une semaine pour voir des effets, c’est un peu trop optimiste !

Bonne semaine !

Publicités

Une routine visage 100% naturelle : je me suis mise aux soins naturels

                   C’est un fait, j’ai toujours eu de l’acné. Depuis mes 12 ans j’ai une peau pourrie. Aujourd’hui j’en ai 24 et je m’y suis habituée tant bien que mal. Pour être précise, j’ai une peau grasse à (grosse) tendance acnéique. Si au début on pouvait attribuer tous ces boutons au cycle normal adolescent, désormais je peux clairement parler d’un dérèglement hormonal (mon acné est essentiellement située sur le menton et la mâchoire de type inflammatoire). Pendant de nombreuses années je suis allée voir dermatologues, médecins et autres esthéticiennes afin de traiter et soigner mon acné qui me contrariait énormément.  Et je pèse mes mots. En fait j’étais littéralement complexée et je n’osait même pas me regarder dans le miroir. J’ai également toujours été très précautionneuse quand aux produits de soin que j’utilisais sur mon visage : crème avène ou équivalent, démaquillage et nettoyage du visage quotidien. Ayant eu de mauvaises expériences avec des produits prescrits par un dermato qui m’avait brulés le visage, je me méfie.Par contre très tôt j’ai pris la mauvaise habitude de tripoter mes boutons, ce qui n’a pas aider à améliorer l’état de ma peau (et de mes cicatrices…). Ces années de complexes se sont traduites par des coiffures désastreuses (paye ton allure grunge avec les cheveux devant la figure qui exaspérait mes grands mères à 14 ans) ou du maquillage un peu trop prononcé (paye ton naturel et ton budget fond de teint couvrant à 18) et surtout,  une fixette permanente sur l’état de mon visage.

Avec l’âge et la maturité j’ai appris à accepter ces défauts et j’ai effectué des recherches approfondies pour traiter le problème en douceur. J’ai banni dans un premier tant le tabac, la malbouffe et les produits de beauté de mauvaise qualité ou comédogènes (bon hein je suis pas parfaite non plus, dès fois je me laisse tenter par tout ça, mais cela reste très occasionnel). Ne voyant aucun résultat probant avec l’utilisation de crèmes plus chères et sensée être plus efficaces les unes que les autres j’ai décidé de changer drastiquement de routine visage. Depuis quelques semaines je me suis lancée dans une routine 100% naturelle et la plus simple possible. Après d’intenses recherches sur le net et surtout sur le site d’Aroma Zone (leader de la cosmétique naturelle sur internet et dont les fiches produits sont particulièrement bien faites), j’ai investi dans quelques basiques qui constituent l’essentiel de mes soins du visage et dont, Oh surprise, je suis plutôt satisfaite 🙂 .

P1000191
Portrait de famille
  • Mes huiles végétales

L’huile de Jojoba : Cette huile est ma préférée. À la fois crème de jour, crème de nuit et démaquillant elle convient à tous les types de peau. Cette huile hydrate en profondeur tout en régulant l’excès de sébum. J’ai même lu qu’elle faisait des miracles sur les cheveux et qu’elle pouvait parfaitement hydrater le corps entier. J’ai personnellement enrichie la mienne de quelques gouttes d’huile essentielle

P1000202
je vous conseille d’acheter la pompe adaptable sinon vous mettrez de l’huile partout

de lavande, de romarin et de tea tree afin de favoriser le traitement de mes boutons au quotidien. Attention, quelques gouttes suffises, l’idée n’est pas de bruler sa peau par l’excès d’huiles essentielles (et surtout, il faut toujours préalablement tester les huiles essentielles sur une petite partie de sa peau pour vérifier sa tolérance).

 

L’huile de nigelle : Plus spécifique aux besoins de ma peau acnéique, l’huile de nigelle est connue pour ses vertus purifiantes. Cicatrisante et anti-infectieuse, je n’utilise pas quotidiennement cette huile très puissante, mais plutôt à raison de 4 ou 5 soirs par semaine à la place de l’huile de jojoba. Honnêtement, je la trouve très efficace, je me réveille le lendemain  avec la peau apaisée et sans nouvelle apparition saugrenue de bouton.

  • Mes huiles essentielles

Indispensables à cette routine mais à utiliser avec parcimonie. Je jongle entre 3 huiles essentielles. Encore une fois, je tiens a répéter qu’il faut toujours préalablement tester sur une partie de son corps (une goutte dans le creux du bras 24h avant utilisation est suffisant) car les huiles essentielles peuvent être allergènes.

P1000192
Les trois grâces

L’huile essentielle de Tea tree : LA référence en matière de traitement de l’acné, c’est aussi mon huile essentielle préférée. Je l’utilise localement à l’aide d’un coton tige dès qu’un nouveau bouton apparait. Cela permet de le désinfecter (c’est un antibactérien) et de le faire dégonfler très rapidement. Et puis j’aime bien l’odeur, ça sent le propre. Je l’ai également utilisée pour mon acné du dos(légère mais persistante quand même), les résultats sont bluffants.

L’huile essentielle de lavande : Également connue pour sont efficacité  contre l’acné, je l’ai choisie pour ses vertus cicatrisantes. En effet, si les boutons son moins nombreux, je lutte désormais contre les taches de cicatrices. Celles ci sont tenaces et pour l’instant je ne peux pas parler d’une grande amélioration. Mais c’est encore trop tôt pour poser un jugement. Je n’utilise pas cette huile essentielle localement, mais diluée dans mon huile de jojoba. En tout cas, la lavande est réputée pour ses vertus apaisantes, cicatrisante, antibactérienne et antiseptiques. Plus encore,  elle régule la production de sébum. Que bon pour ma peau et surtout pour éviter l’aspect luisant de ma peau grasse dans la journée.

L’huile essentielle de romarin : également utilisée diluée (et heureusement car je n’apprécie pas du tout son odeur!), cette huile est connue pour ses propriété revitalisantes puisqu’elle favorise grandement la cicatrisation.

=> Petit conseil pour les sportives : vous pouvez mélanger un peu d’huile essentielle de romarin avec de l’huile essentielle de lavande (50/50) pour masser et soulager vos douleurs musculaires !

  • Hydrolat de Tea tree

Comme je vous le disais, j’adore l’odeur du Tea tree (bien que ce s

P1000204
Mon hydrolat bien aimé

oit une odeur particulière), c’est pourquoi je l’ai également commandé. Les hydrolats correspondent à l’eau d’évaporation  obtenue lors de la distillation d’une plate pour l’obtention d’une huile essentielle. Extrêmement doux, ces produits sont utilisé comme tonique et lotion pour le corps et le visage. Moi je l’utilise au réveil en coup de fouet et le soir, après mon démaquillage pour enlever toute trace d’eau sur mon visage. Il s’agit plus d’un geste « plaisir » que d’un réel soin, mais il s’est totalement intégré dans ma routine!

 

Ma routine se résume donc essentiellement à 3 produits : démaquillage et hydratation de la peau avec de l’huile végétale et traitement cutanée avec les huiles essentielles, et utilisation d’un hydrolat pour le plaisir et la fraicheur qu’il me procure.

Verdict? Ma peau est toujours très loin d’être parfaite et ne le sera sans doute jamais. Mais après un mois d’utilisation je retrouve ma peau beaucoup plus apaisée et moins sensible aux agressions extérieures. Ce qui est plutôt encourageant et qui m’incite à continuer sur cette voie!

Cela dit, je reste débutante en matière de cosmétiques naturels et je serais ravie d’entendre vos conseils et vos expériences en la matière!